LR

La lecture bionique, est-ce réellement efficace ?

La lecture bionique, beaucoup en parlent dans le monde des lecteurs rapides.

Ce phénomène récent a pris de l’ampleur en il y a quelques mois après un tweet d’un d’un rédacteur UX pour Minecraft et
Spotify : « C’est incroyable à quel point lire cela donne l’impression de d’enfin débloquer 100% de votre cerveau ».

tweet
Pour certains, il s’agit d’une arnaque, pour d’autres un réel outil pour lire plus rapidement. Où se situe la vérité ? Réponse dans cet article !
Tout d’abord, qu’est-ce que le « Bionic Reading » ?

Il s’agit d’un outil conçu par le designer typographique suisse Renato Casutt afin d’améliorer de manière significative votre vitesse de lecture.
Lorsque l’on l’interroge il décrit sa création comme : « une nouvelle méthode facilitant le processus de lecture en guidant les yeux à travers le texte avec des points de fixation artificiels ».

Selon lui le « Bionic Reading » est un système de lecture qui prend en charge le flux de lecture. L’œil est guidé à travers le texte grâce à des mises en évidence typographiques. Grâce au jeu de la « fixation », de la « saccade » et de l' »opacité », des stimuli visuels peuvent être transférés au texte, ce qui modifie de manière décisive la typographie. »

méth

En clair, avec cette méthode vous allez être guider pour vous concentrer exclusivement sur les lettres initiales en gras, ce qui permet à votre cerveau de terminer le mot.
Alors, vraie trouvaille ou poudre aux yeux ?

Aucun impact réel sur la vitesse de lecture …

Daniel Doyon, chercheur américain, a effectué une étude récente de 2022 sur 2074 personnes afin d’analyser la réelle efficacité de la lecture bionique. Il en ait ressorti que le « Bionic Reading » n’a aucun effet positif sur la vitesse de lecture. Pire, les lecteurs lisent en moyenne 2,6 mots par minute de moins avec la lecture bionique que sans !
On a demandé aux participants de lire deux essais de 1 000 mots divisés en deux moitiés.
Les essais sélectionnés ont été écrits par le même auteur (Paul Graham) au cours de la même période (vers 2010) afin de minimiser les variations entre les articles.

La vitesse de lecture et la compréhension a ensuite été calculé avec une batterie de tests et de questions à choix multiple.
Sur la base des données recueillies, il a été impossible de trouver la moindre preuve que le Bionic Reading a un impact quelconque sur la vitesse de lecture et la compréhension.
Lauren M. Singer Trakhman, professeur adjoint de développement humain, a posé d’ailleurs évoqué cette question dans un article qu’elle a écrit le 3 juin 2022 pour le journal mondialement connu The Conversation. Selon elle : « La lecture bionique peut même nuire aux lecteurs car elle donne une fausse illusion d’efficacité ».
En définitive, le « Bionic Reading » ne semble pas offrir autant de garanties que la lecture rapide. Au contraire, elle n’offre apparemment pas de réels avantages significatifs chez un lecteur.
Et vous ? Avez-vous déjà entendu parler de cette discipline ? Laissez vos avis en commentaire !

APPRENEZ À UTILISER VOTRE CERVEAU À SON PLEIN POTENTIEL AFIN D'AUGMENTER VOS CAPACITÉS INTELLECTUELLES

Testez gratuitement le programme Boosteur d’Excellence pendant 7 jours

Vos données personnelles sont protégées.

Partagez cet article

Steve expert et coach en lecture rapide

Steve, auteur de l'article

Steve est l’auteur du best-seller « Karma-Sutra ».
En tant qu’entraîneur de l’équipe nationale française de lecture rapide, son palmarès compte 3 médailles d’or d’affilée aux Championnats du Monde. Steve et sa formation « Boosteur d’Excellence » sont désormais les références mondiales dans l’apprentissage et la pratique de la lecture rapide.

APPRENEZ À UTILISER VOTRE CERVEAU À SON PLEIN POTENTIEL AFIN D'AUGMENTER VOS CAPACITÉS INTELLECTUELLES

steve-regard-haut lecture rapide

Testez gratuitement le programme Boosteur d’Excellence pendant 7 jours

Vos données personnelles sont protégées.