flow

Etre dans un état de flow à l’approche des examens

Le flow, un concept encore peu connu du grand public…

Pourtant dans une période d’examens de fin d’année scolaire, il pourrait être déterminant pour nos étudiants.

Le flow est un état d’esprit dans lequel une personne s’immerge totalement dans une activité.

Mihaly Csikszentmihalyi a introduit la théorie du flux dans les années 1970, sur la base de recherches portant sur des personnes qui pratiquaient des activités pour le plaisir, même lorsqu’elles n’étaient pas récompensées par de l’argent ou de la gloire. Il s’est intéressé à des artistes, des écrivains, des athlètes, des maîtres d’échecs et des chirurgiens…jusqu’à Michel-Ange travaillant sans relâche pendant des jours sur la chapelle Sixtine. Mihaly a été surpris de découvrir que le plaisir ne résultait pas de la détente ou d’une vie sans stress, mais de ces activités intenses, dans lesquelles leur attention était entièrement absorbée. Il a appelé cet état « flow », car au cours de ses recherches, les gens ont illustré leurs expériences intenses en utilisant la métaphore d’être portés par un courant comme celui d’une rivière.

Il dit :

« Dans le flow, l’ego disparaît. Le temps s’envole. Chaque action, mouvement et pensée découle inévitablement du précédent, comme si vous jouiez du jazz. Tout votre être est impliqué, et vous utilisez vos compétences au maximum », a déclaré Csíkszentmihályi dans une interview accordée au magazine Wired.

Dans cet article, nous allons nous appuyer sur l’étude référence des chercheurs coréens Kwisoon Choe, Youngmi Kang, Bong Sun Seo et Boksun Yang (2015) qui ont étudié les expériences de flow vécues par des étudiants pendant leurs études ou leurs périodes d’examens :

Voici les conseils utiles qu’ils ont découverts :

1) Mettez-vous à l’aise

flow

Asseyez-vous sur une chaise confortable qui vous encourage à maintenir une bonne posture, portez des vêtements confortables et assurez-vous que la pièce dans laquelle vous étudiez n’est ni trop chaude ni trop froide. L’inconfort est une distraction, et la fluidité exige que l’esprit soit complètement absorbé par l’activité.

2) Supprimez les distractions telles que Instagram , Tiktok, les jeux vidéo …

téléphone

Éteignez les téléphones portables et réduisez au minimum le bruit ambiant de la musique et des autres personnes. Les étudiants protestent souvent contre les enseignants, les parents et les mentors qui les exhortent à éteindre la musique, en faisant valoir que cela rend les études plus agréables, que cela n’empêche personne d’apprendre. Les mêmes arguments ont été appliqués au fait d’être sur Instagram ou de parler à d’autres personnes tout en étudiant. L’argument des étudiants est valable jusqu’à un certain point : il est toujours possible d’apprendre en écoutant de la musique et en présence d’autres distractions. Cependant, le flow exige une absorption complète dans une tâche et vous avez moins de chances d’entrer dans cet état hautement productif et agréable pendant que vous étudiez si vous avez de la musique, des e-mails et Tiktok ouverts.

3) Cherchez les moments de calme

Energie

Certains étudiants ont indiqué que le flow était plus susceptible de se produire; lorsqu’ils étudiaient tard le soir ou à l’aube.

L’état de concentration plus élevé peut se produire à ces moments-là pour deux raisons :

– Il y a moins d’activité autour d’eux, donc moins de distractions, ce qui permet à l’esprit d’être mieux absorbé par la matière,

– Il y a des moments dans la journée où nous sommes naturellement énergiques et productifs et d’autres moments où notre corps ralentit (par exemple, la baisse de régime de 15 heures est extrêmement courante). Tout le monde n’a pas les mêmes schémas : certains sont des matinaux, d’autres des noctambules, d’autres encore sont plus productifs en milieu de journée.

La leçon à en tirer n’est pas d’étudier tard le soir; simplement parce que certains de vos amis étudient tard le soir et pensent qu’ils sont super productifs à ce moment-là. Trouvez les moments de la journée où VOUS êtes le plus énergique et; si vous en avez la liberté, choisissez ces moments pour étudier. Lorsque les étudiants essaient d’étudier toute la journée, leur productivité a tendance à diminuer considérablement à cause de la fatigue. Donc, si vous connaissez les moments où vous êtes moins productif, faites une pause à ce moment-là, sortez prendre l’air, faites de l’exercice ou quelque chose d’autre que vous aimez, et reprenez vos études plus tard, en vous sentant rafraîchi et revigoré.

4)  Diversifiez votre apprentissage pour vous intéresser

have fun

Les étudiants sont plus susceptibles de ressentir un flow lorsqu’ils étudient un sujet qui les intéresse. Le flow se produit lorsque l’on étudie des sujets que l’on aime naturellement; ou que l’on lit des documents intéressants et bien écrits sur un sujet; et que l’on utilise plusieurs supports d’apprentissage (vidéos YouTube, TedX, études scientifiques, articles de journal, podcast…) . Un sujet a priori « relou » pourrait s’avérer beaucoup plus intéressant sous d’autres approches.

5) Dans la mesure du possible, évitez le « par coeur »

apprendre

Le flow ne se produit pas quand vous apprenez par coeur. Cela ne doit cependant pas dissuader quiconque de suivre une matière qui nécessite ce type d’apprentissage; car il s’agit souvent d’une étape nécessaire pour maîtriser un domaine qui vous passionne.

Les médecins doivent apprendre l’anatomie ; les spécialistes des langues doivent mémoriser le vocabulaire et les structures grammaticales ; les musiciens doivent comprendre les structures d’accords de base. Ces tâches ne sont jamais les plus agréables à accomplir pour maîtriser l’un de ces domaines. Mais si vous n’apprenez pas les bases, vous ne vivrez jamais l’expérience extrêmement satisfaisante et stimulante de guérir un patient, de tenir une conversation dans une langue étrangère ou de faire de la musique qui ravit à la fois l’interprète et l’auditeur.

Une première étape productive peut consister à discuter avec votre tuteur ou votre coach des moyens « différents » les plus efficaces d’assimiler la matière dans le domaine qui nécessite une mémorisation par cœur. Cela optimisera votre compréhension et votre capacité à vous démarquer en examen.

6) Développez vos compétences

flow

Le flux exige une adéquation entre le niveau de compétence exigé par la tâche;  et le niveau de compétence de l’individu. Le niveau de compétence exigé par la tâche agit comme un facteur de stress. Si les exigences en matière de compétences sont trop élevées; l’anxiété apparaît car l’élève se sent poussé au-delà de ses capacités. La clé pour atteindre la fluidité pendant l’étude, à mesure que l’apprentissage devient plus avancé;  peut être d’améliorer vos capacités d’étude. Par exemple : pratiquer la lecture rapide vous permettra d’augmenter vos capacités cognitives et vos performances. De quoi favoriser l’apparition du flow.

Quoi de mieux pour développer vos compétences que pratiquer la lecture rapide ?

Vous vous demandez certainement par où commencer…

Il vous faut premièrement évaluer votre vitesse actuelle de lecture. Ce test vous permettra de connaître exactement le nombre de mots que vous êtes capable de lire par minute. Cette information vous sera très utile pour jauger votre progression dans une, deux ou trois semaines.

Peu importe votre score final, le plus important est votre progression. 

Votre seul objectif doit être de devenir meilleur que vous ne l’êtes maintenant ! Lancez vous !

Tout se passe ici

Lecture rapide test

APPRENEZ À UTILISER VOTRE CERVEAU À SON PLEIN POTENTIEL AFIN D'AUGMENTER VOS CAPACITÉS INTELLECTUELLES

Testez gratuitement le programme Boosteur d’Excellence pendant 7 jours

Vos données personnelles sont protégées.

Partagez cet article

Steve expert et coach en lecture rapide

Steve, auteur de l'article

Steve est l’auteur du best-seller « Karma-Sutra ».
En tant qu’entraîneur de l’équipe nationale française de lecture rapide, son palmarès compte 3 médailles d’or d’affilée aux Championnats du Monde. Steve et sa formation « Boosteur d’Excellence » sont désormais les références mondiales dans l’apprentissage et la pratique de la lecture rapide.

APPRENEZ À UTILISER VOTRE CERVEAU À SON PLEIN POTENTIEL AFIN D'AUGMENTER VOS CAPACITÉS INTELLECTUELLES

steve-regard-haut lecture rapide

Testez gratuitement le programme Boosteur d’Excellence pendant 7 jours

Vos données personnelles sont protégées.